dimanche 26 avril 2015

PIERRE DE RATES

Ou Pierre de Braga
Saint, Évêque, Martyr(† 60)
26 avril

Selon la légende, Pierre est considéré comme le premier évêque de Braga, au Portugal, de l’an 45 à l’an 60. Saint Jacques le Majeur (fêté le 25 juillet ), un des Apôtres de Notre Seigneur Jésus-Christ, visita le nord-ouest de la Péninsule Ibérique en l’an 44. Durant sa visite à Braga, l’Apôtre ordonna évêque Saint Pierre de Rates, ce qui fit de lui le premier évêque de Braga.
Certaines sources indiquent que Pierre souffrit le martyre suite à ses efforts pour convertir au Christianisme, les idolâtres de culture romaine. Une autre source raconte qu’ayant sauvé d’une maladie mortelle une jeune princesse païenne, celle-ci se convertit au Christianisme et fit vœu de chasteté. Le père de la princesse, furieux, envoya ses hommes tuer l’évêque, qui se réfugia à Rates où il fut assassiné, d’où le nom actuel de la ville de São Pedro de Rates. Selon les deux versions, Pierre fut décapité.
Au neuvième siècle, l’ermite Saint Félix, de la paroisse d'Estela, s’était retiré sur la plus haute montagne de la chaîne montagneuse de Rates. Il observa que toutes les nuits, une lumière brillait dans l’obscurité, en un certain endroit de la montagne. En cherchant la cause de cette lumière, il découvrit le corps de Saint Pierre de Rates. Saint Félix lui fit donner une sépulture honorable, ce qui fut à l’origine de l’église de Saint Pierre de Rates. Le corps demeura enterré en ce lieu jusqu’en l’an 1552, année de son transfert à la Cathédrale de Braga.
Dans les paroisses de Balasar (village de Casal) et de Rates, il existe deux sources miraculeuses aux vertus curatives qui sont attribuées à Saint Pierre de Rates.
SOURCE :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire