samedi 19 mars 2011

JOZEF BILCZEWSKI

Évêque, Saint
1860-1923

20 mars

Né le 26 avril 1860 à Wilamowice (diocèse de Cracovie, Pologne), il fut ordonné prêtre le 6 juillet 1884 à Cracovie par le Card. Albin Dunajewski.
En 1886, il obtint un doctorat en théologie à l'Université de Vienne. Après avoir complété ses études à Rome et à Paris, il passa l'examen d'habilitation à l'enseignement à l'Université de Cracovie en 1890 et devint professeur de théologie dogmatique à l'Université Jean Casimir de Lviv. Il devint ensuite Doyen de la faculté de théologie, puis Recteur de l'Université elle-même.
Il était très apprécié par ses étudiants et jouissait de l'estime de ses collègues universitaires, ayant une réputation de grand scientifique. Ses capacités furent remarquées par l'empereur d'Autriche François-Joseph, qui le présenta au Saint-Père comme candidat possible au Siège métropolitain vacant de Lviv. La situation sociale, économique, ethnique et religieuse de ce grand archidiocèse exigeait un pasteur d'une grande force morale, c'est pourquoi Léon XIII accueillit cette proposition et le nomma Archevêque de Lviv des Latins, le 17 décembre 1900.
Dans son archidiocèse, il se distingua par sa grande bonté de coeur, son humilité, sa piété et son zèle pastoral, qui naissaient de son immense amour pour Dieu et son prochain. Son programme pastoral indiquait la nécessité de développer le culte du Très Saint Sacrement et la Communion. Il consacra une grande attention à la préparation des enfants à l'Eucharistie et fit construire des églises, des chapelles et des écoles, développant l'instruction des fidèles et promouvant les vocations sacerdotales.
Il adressa de nombreuses lettres pastorales à ses prêtres et aux fidèles, traitant des problèmes de la foi et de la morale de son époque, et des questions sociales. Il fut apprécié des personnes de toutes les confessions, de tous les rites et de toutes les nationalités présents dans l'archidiocèse. Pendant la durée de son service pastoral, il n'y eut aucun conflit nationaliste ou religieux. Il fut le promoteur de la concorde, de l'unité et de la paix. Face aux questions sociales, il s'engageait aux côtés du peuple et des pauvres.
Au cours de ses vingt-trois années de service pastoral, il transforma le visage de l'archidiocèse de Lviv.
Il mourut le 20 mars 1923, fut béatifié par le Pape Jean-Paul II le 26 juin 2001, lors de sa visite pastorale en Ukraine, et canonisé le 25 octobre 2005 par le Pape Benoît XVI, dont voici quelques extraits de l’homélie :
“Saint Józef Bilczewski fut un homme de prière. La Messe, la Liturgie des Heures, la méditation, le chapelet et les autres exercices de piété scandaient ses journées. Un temps particulièrement long était consacré à l’adoration eucharistique (…)
La profonde connaissance de la théologie, de la foi et de la dévotion eucharistique de Józef Bilczewski ont fait de lui un exemple pour les prêtres et un témoin pour tous les fidèles.”

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire