samedi 5 février 2011

MARIA DOMENICA MANTOVANI

Religieuse, Fondatrice, Bienheureuse
(1862-1934)

2 février

Née le 12 novembre 1862, à Castelleto di Brenzone (Province de Vérone, Italie), elle grandit, jusqu'à l'âge de trente ans, au sein de sa famille. Elle interrompit très tôt ses études en raison de la pauvreté de sa famille, mais son intelligence, sa volonté et son sens pratique suppléèrent au manque de culture scolaire. Elle rencontra à quinze ans le bienheureux Giuseppe Nascimbeni, qui allait être son guide spirituel et dont elle devait devenir la première collaboratrice. Membre de l'Union pieuse des Filles de Marie, elle y fut un modèle pour ses compagnes.
Elle émit le 8 décembre 1886 le vœu de chasteté perpétuelle par dévotion à la Vierge Immaculée puis, à la demande de son directeur spirituel, elle devint avec lui cofondatrice, puis Supérieure générale de la Congrégation des Petites Sœurs de la Sainte-Famille (6 novembre 1892). Elle fut toujours une interprète fidèle des projets du Fondateur, et apporta une contribution substantielle à l'élaboration des Constitutions, inspirées à la règle du Tiers-Ordre régulier de Saint-François, et à la formation des sœurs. Cette active collaboration entre le Fondateur et la bienheureuse contribua au développement et à l'expansion de l'Institut. A la mort du bienheureux Nascimbeni, elle continua à diriger l'Institut avec sagesse et grandeur d'âme.
Elle fit preuve toute sa vie de toutes les vertus, en particulier d'une très grande humilité. Avant de mourir, elle eut la consolation d'obtenir l'approbation définitive des Constitutions et, ad septennium, de l'Institut. La Congrégation comptait déjà plus de 1200 sœurs dans 150 maisons réparties à travers l'Italie et le monde.
Elle mourut le 2 février 1934.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire